Heloïse OILLIC

Ferme du Verger
Berric (56)
Accueil » Producteurs » Heloïse OILLIC

Heloïse, jeune productrice de 32 ans, s’est installée sur les terres familiales au printemps 2018, en association avec sa mère.
Au total, la Ferme du Verger s’étend sur 40 hectares, dont 37 sont cultivés (surface utile agricole). Le reste est consacré aux haies, bosquets et talus.

Dans la famille Oillic, l’histoire agricole a une place très importante. Pendant des années, ses parents étaient éleveurs laitiers avant d’avoir cessé cette activité il y a un peu moins de 10 ans. Yolande, sa maman, a cependant continué avec la production de céréales. Après 3 ans de conversion, elle reçoit la certification « AB » en avril 2018 et commence alors la production de légumes.

Cette histoire remonte à si loin, qu’Héloïse sait avec incertitude si son arrière-arrière-grand-père (au milieu du XIXe siècle) était le premier Oillic installé en tant que paysan.
Ce dont elle est certaine, c’est que son arrière-grand-père est né en 1890 à la Ferme du Verger, y a vécu et travaillé toute sa vie.

Plus que le côté famille, c’est le côté transgénérationnel, le rapport au temps en agriculture qui l’intéresse et qui lui semble important de garder en mémoire.
La terre qu’elle cultive, son environnement bocager, ne sont pas que le fruit de la nature, mais aussi celui du travail de ses ancêtres et de nombreuses autres personnes, il y a de cela **des décennies, voir des siècles**.

En avoir conscience la passionne et lui donne envie de faire de même, de la préserver et de faire au mieux aussi pour les prochaines générations.

Cela se traduit par la plantations de haies, essayer d’avoir le moindre impact négatif sur l’environnement, en limitant, par exemple, au maximum l’utilisation de bâche, de bouillie bordelaise (en la remplaçant totalement ou partiellement par des mélanges d’huiles essentielles)…

Pour l’amélioration agronomique des terres, Héloïse et sa mère porte une attention toute particulière à la rotation des cultures.

Cet hiver, comme l’hiver dernier, elles vont planter des **arbres fruitiers** et l’année prochaine elles vont diversifier les légumes et se concentrer sur d’autres projets encore !